Admin
Mode edition
Mode visu

Mes racines en apiculture

Ma mère s’occupe d’abeilles depuis bientôt trente ans. C’est là mon héritage. Je participe activement chaque année, avec elle, aux récoltes de miel les mois d’Août.

Ses ruches font partie intégrante du charmant jardin parental entretenu principalement par mon père mais également par ma mère qui apporte la touche florale et la plantation d’espèces mellifères depuis de très nombreuses années.

Les années passent. Les forces déclinant d’une part chez ma mère, ne pouvant imaginer tout ce capital apicole partir en ruine d’autre part, je me suis décidé à reprendre, à faire vivre ces abeilles et même à développer cette activité.

C’est en 2008 que j’ai décidé de reprendre le flambeau, d’acquérir le savoir de ma mère en apiculture. Je l’ai fait en 2009, au long des quatre saisons et c’est ainsi que j’ai appris, en le pratiquant, ce que c’est qu’un beau couvain, une belle reine, une ruche bourdonneuse, une ruche au bord de l’essaimage, le chant des reines, et bien d’autres choses encore… Merci maman.

Et puis, en 2009, j’ai aussi appris pleins de choses en apiculture par Internet, par les livres ou par des collègues et amis. C’est ainsi que j’ai décidé de pratiquer l’apiculture en ruches Warré et de remplacer en 2 ou 3 ans les ruches Dadant de mes parents.

C’est ainsi que je mets la révolution dans le rucher comme dit si bien ma mère. Tout cela est mêlé, bien sur, d’un peu d’inquiétude, de curiosité sur les résultats à venir et de joie aussi de voir ces petites reines continuer leur activité.

Au jour où j’écris, le 22 mai 2010, j’ai 10 ruches Warré peuplées de cette année et encore aucune pratique de la récolte de miel avec ces ruches. C’est là mon aventure apicole…


Dernière mise à jour: 31/08/2017